depuis septembre 2000

retour accueil


Actualités

Agenda

Etonnements

Notes d'écriture

Notes de lecture

Webcam

Bio

Biblio

La Réserve,

Central

Composants

Paysage et portrait en pied-de-poule

1937 Paris - Guernica
   
CV roman

Bestiaire domestique

Retour aux mots sauvages

Ils désertent

Faux nègres

Journal de la Canicule

Vie prolongée d’Arthur
Rimbaud


Littérature
du travail

pages spéciales


Archives

 

 

Actualités


Dernières nouveautés
:

Mise à jour du 22/05/2017:
Petites choses ténues : je ne sais plus mesurer le temps, ni celui qui passe, ni celui du dehors (en rubrique étonnements). Et mercredi dernier, j’ai mangé avec ma biblio (en Notes d'écriture). J’ai lu À tombeau ouvert, de Bernard Chambaz, sur Aryton Senna (en Notes de lecture)

Mise à jour du 15/05/2017:
Longtemps que je n’avais pas parlé de sport, à l’occasion d’une compétition à laquelle j’ai participé, voici une modeste sociologie du coureur à pied (en Étonnements). Et puis mens sana in corpore sano, j’ai réfléchi à la fiction, la non fiction, la contre-fiction (en Notes d’écriture) afin d’étayer le très bel essai de Françoise Lavocat, Fait et fiction (en Notes de lecture).

Mise à jour du 10/05/2017:
Semez les écrivains dans les campagnes (présidentielles s'entend), c'est en rubrique Étonnements. Personnages au travail, c'est en Notes d'écriturs et Vallée de la mort, de Joyce Carole Oates, en Notes de lecture. Voilà tout pour cette semaine, on y rajoute que VPAR est en lice pour 3 prix : Louis Guilloux, François Billetdoux et Françoise Sagan.

Mise à jour du 02/05/2017:
Un mois sans mise à jour pour cause Vietnam : c'est en Webcam et avec un carnet de voyage spécial, au total 170 photos ! Retour en France cependant (en Etonnements), où comment Rimbaud s'oppose à "la" Le Pen (en Notes d'écriture) : ce sont deux extraits de Faux nègres que je ravive, histoire de rappeler mon livre prémonitoire paru en 2014. Pour continuer dans la même veine, à nouveau
La tentation du pire, l’extrême droite en France de 1880 à nos jours, de Pierre-Louis Basse et Caroline Kalmy, note de lecture parue initialement la même année.

Mise à jour du 03/04/2017:
Troquet fermé, parc entrouvert,  motels « open » : je vous emmène pas loin de chez moi au café Bellevue (en Étonnements) et à l’abbaye de Trois-Fontaines (en Webcam). Mais aussi en USA avec le livre Amérique des écrivains en liberté (en Notes de lecture). Cependant, c’est à la maison que je prépare la thèse, partie 3 (en Notes d’écriture).

Mise à jour du 27/03/2017:
Où l’on reparle de la ferme de Rimbaud, dont l’emplacement est convoité par Patti Smith (en Étonnements). Où l’on évoque les jours de rigueur, en conséquence de la thèse (en Notes d’écriture). Où l’on décrit la fameuse Histoire de la littérature prolétarienne de langue française, de Michel, Ragon (en Notes de lecture).

Mise à jour du 20/03/2017
:

La Langue littéraire, une histoire de la prose en France de Gustave Flaubert à Claude Simon : voilà 500 pages qui donnent le ton de cette mise à jour en Notes de lecture. Qu’on se rassure : je me suis détendu à Bruxelles (en Étonnements), et je suis heureux d’annoncer la parution en poche de Journal de la canicule (en Notes d’écriture).

Mise à jour du 06/03/2017:
Peu de choses : la vie est toujours casanière, ça ressemble au roman de Robert Piccamiglio, Les murs, l’usine (en Notes de lecture). Juste le temps de remarquer la première jonquille au jardin, comme Bergounioux (en Étonnements). Ceci dit, la vie réserve aussi des surprises, j’ai dédicacé mon livre à Rimbaud et à Baudelaire, le même jour ! (en Notes d’écriture).

Mise à jour du 27/02/2017:
Variation sur la notion d’étrange cette semaine : Jours étranges en Étonnements, On écrit en langue étrangère en Notes d’écriture, L’Étranger, d’Albert Camus en Notes de lecture.

Mise à jour du 20/02/2017:
Mise à jour rapide : une journée au ski en Etonnements, Proust filmé qui dévale les escaliers en Notes d’écriture, et les Fragments du dedans, de François Bon en Notes de lecture.

Mise à jour du 13/02/2017:
Déménager une bibliothèque n’est pas chose si facile, cela mérite bien un article en rubrique Etonnements et deux photos en Webcam. Du coup, j’y ai retrouvé le très beau portfolio Rimbaud à Aden (en Notes de lecture). En Notes d’écriture, quelques aléas, mais ce n’est pas ce que vous croyez.

Mise à jour du 06/02/2017:
Mise à jour nîmoise pour le  festival de la biographie (en Notes d’écriture et en Webcam), l’occasion de rencontrer le très sportif Bernard Chambaz et  La petite bibliothèque du coureur (en Notes de lecture). En Étonnements, un peu de jargon d’entreprise. « pour que les clients se sentent chez eux ».

Mise à jour du 30/01/2017:
Bien sûr, il convient d’ouvrir cette mise à jour avec phénoménal handball (en Etonnements), histoire de saluer le 6ème titre mondial obtenu hier. Mais c’est surtout pour évoquer notre beau projet Instants handball, toujours disponible chez vos libraires habituels, qui se double d’expositions, comme celle que j’ai démonté un lendemain de fête au stade Pierre Mauroy (en Webcam). En Notes d’écriture les plaisirs de la bibliographie, et  Le roi de la forêt de Jean-François Laroche en Notes de lecture.

Mise à jour du 23/01/2017:
La semaine dernière, c’était mes dernières journées de boulot (en Etonnements), mes dernières photos de job (en Webcam), le moment de réfléchir par exemple à la porosité entre la littérature et le travail (en Notes d’écriture). En Notes de lecture, Faire taire les murmures du roc, de Philippe Didier.

Mise à jour du 16/01/2017:
Hugo Boris vient d’obtenir le prix Eugène Dabit du roman Populiste pour POLICE (en Notes de lecture). J’y étais, et c’est l’occasion de revenir sur cette récompense que j’avais obtenue en 2012 (en Etonnements). Mais l’actualité du moment, c’est que je suis en pleine réaction académique (en Notes d’écriture), ça va durer une bonne partie de l’année. Deux vidéos : l’une de lecture pour Ils désertent, l’autre plus bucolique sur La réserve. Et puis c'est le championnat du monde de handball : comment, vous n'avez pas encore le livre officiel Instants handball ?

Mise à jour du 10/01/2017:
« Nous sommes en 2017, précisément le 10 janvier 2017, à Louvemont, en Haute-Marne, France, Europe, Monde, Système Solaire et Univers. Il ne s’est rien passé depuis vingt ans. Ou si peu… » : c’est ainsi que débute La Réserve, mon tout premier livre publié en avril 2000. Un roman d’anticipation mais nous y sommes ! Une mise à jour spéciale s’impose : genèse et passé  en Etonnements, présent et télévision en Notes d’écriture, futur et extrapolation en Notes de lecture. Cette mise à jour est l'occasion aussi de dépoussierer la page de La Réserve qui date de l'origine de Feuilles de route. Enfin, ma plus grande joie : La Réserve existe, elle est devenue ferme idéale en Webcam.

Mise à jour du 02/01/2017:
Comme à chaque fin d’année, voici le bilan des courses en Etonnements ou un mélange de photos de décembre en Webcam. Comme à chaque début d’année, voici les perspectives pour celle qui vient en Notes d’écriture et un premier roman à l’honneur en première note de lecture, Féminine d’Emilie Guillaumin. Meilleurs voeux à tous !